BTS OL – optique lunetterie : les aspects essentiels de cette formation

Afin de pratiquer en tant qu’opticien lunetier, l’obtention du BTS OL est impérative. Cette formation diplômante vise à fournir aux futurs professionnels de la santé visuelle une expertise triple : scientifique, technique et commerciale. Cela favorise une insertion rapide sur le marché professionnel.

Le diplôme BTS OL, c’est quoi ?

Le Brevet de Technicien Supérieur Opticien Lunetier (BTS OL) est une qualification reconnue par l’État de niveau bac+2. Elle est axée sur la formation rapide de professionnels de la vision dans le domaine paramédical. Cette formation vous habilitera à évaluer la vision à corriger et à dispenser des verres correcteurs, en analysant les prescriptions émises par des ophtalmologistes.

Dans le meme genre : Formation en gestion des talents : Quelles stratégies ?

La formation du BTS Optique Lunetterie confère 120 crédits ECTS (European Credit Transfer System) et est reconnue comme un titre certifié de niveau 5 au RNCP (Répertoire national de la certification professionnelle). Disponible dans divers établissements, tels que les CFA, les lycées publics et privés, et les écoles spécialisées d’optique, l’accès à ces programmes peut parfois nécessiter une préparation supplémentaire via une classe préparatoire optique. 

Il est possible de s'inscrire en bts opticien-lunetier sur ce site

A découvrir également : Quelles sont les méthodes pédagogiques pour une formation en communication de crise ?

Le contenu du programme pour l’obtention de ce diplôme

Comme pour les autres BTS, le programme du BTS OL inclut des cours combinant aspects théoriques et pratiques. Les étudiants participent activement à des travaux dirigés (TD) ainsi qu’à des travaux pratiques (TP) afin de mettre en application leurs connaissances.

Les matières abordées dans le programme

Le BTS OL propose un socle commun d’enseignements généraux, incluant des matières telles que le français et les langues vivantes étrangères en première année. Il intègre également des cours spécialisés liés à l’optique et au commerce, tels que les mathématiques, la gestion, l’optique géométrique et physique. La charge horaire de cette formation en Optique Lunetterie varie entre 33 et 35 heures par semaine, sans prendre en compte le travail personnel requis.

Chaque BTS Optique Lunetterie implique une période de stage de 6 semaines pour les étudiants en formation initiale. Cette étape représente une opportunité initiale d’exploration du monde professionnel.

L’évaluation

Les modalités d’évaluation de l’examen peuvent différer en fonction de l’établissement de formation. Pour les étudiants inscrits dans des établissements publics ou privés sous contrat, ainsi que dans des habilités CFA, une partie de leurs évaluations sera effectuée en contrôle continue en formation (CCF). En revanche, le reste se déroulera sous forme d’évaluations ponctuelles à la fin de la deuxième année. Pour les autres, l’intégralité des épreuves sera passée à la fin du cursus du BTS.

Les étapes pour intégrer ce diplôme d’opticien lunetier

L’admission en BTS OL nécessite un baccalauréat, idéalement général avec des enseignements scientifiques ou en SES. Toutefois, cela accepte également des filières technologiques telles que STI ou STL, ainsi que des titulaires d’un bac pro Optique Lunetterie. 

Certains établissements le proposent aux professionnels en reconversion. La sélection se base sur dossier et entretien, via Parcoursup, avec des critères incluant :

  • Un intérêt pour l’optique
  • Des compétences relationnelles et scientifiques

Les Parcoursup attendus comprennent également des compétences en communication et la capacité à travailler en équipe. L’opticien doit également faire preuve de précision, de rigueur et d’un sens développé du commerce.