Optimisation web : maîtriser l’AB testing pour des résultats optimaux

Pour améliorer les résultats d’un site web ou d’une application mobile, l’AB testing fait désormais partie des stratégies d’optimisation efficaces et fiables adoptées par les entreprises. Son principe est de tester une ou plusieurs variantes d’une même page pour identifier celle qui génère le meilleur taux de conversion. Grâce à ces tests, vous profitez d’une optimisation permanente de l’expérience utilisateur tout en augmentant vos performances. Découvrez ce qu’est cette technique, son fonctionnement et les différents types d’AB testing. 

AB testing : c’est quoi ?

Appelé aussi test A/B, l’AB testing est une technique d’expérimentation utilisée dans le domaine du marketing digital et de l’optimisation des sites internet. Ce guide complet pour réussir vos campagnes d'ab testing vous aide à comprendre ses objectifs et son principe de fonctionnement. Ce test est mise en place, soit pour comparer deux versions différentes d’une page web ou d’un élément spécifique afin de savoir laquelle des versions testées offre les meilleurs résultats en termes de performances. Cette constatation est généralement basée sur le taux de conversion et le taux de clics. A partir de ce test, les spécialistes du marketing peuvent déterminer les changements ayant impacter les comportements des utilisateurs et choisir la stratégie idéale pour optimiser à nouveau le site web, donc les taux de conversion. 

Cela peut vous intéresser : Pourquoi s’adresser à une agence de marketing sportif ?

Fonctionnement de l’AB testing

L’AB testing fonctionne de manière simple, sauf que cela requiert une planification soignée et une analyse rigoureuse des résultats. Avant de le lancer, il faut définir l’objectif du test qui peut être : 

  • Augmentation du taux de conversion 
  • Amélioration du taux des clics
  • Réduction du taux de rebond

Ensuite, il faut sélectionner les éléments de la page web ou de la campagne à tester. Cela peut être des images, des couleurs, des mises en page, différents titres, etc. Le test se fait une seule à la fois pour assurer des résultats précis. Pour chaque variable à tester, il faut créer deux versions. Après toutes ces étapes, le test peut être lancé. La durée de celui-ci peut varier en fonction de différents facteurs, tels que la sensibilité de la variable testée et le volume du trafic sur le site web. Une fois le test terminé, on procède à l’analyse des résultats. 

A découvrir également : Comment se prémunir contre les escroqueries en utilisant un comparateur de transporteurs de colis fiable ?

Les différents types d’AB testing  

Plusieurs types d’AB testing sont désormais disponibles pour pouvoir effectuer des tests plus précis. A noter que chacun d’entre eux est adapté à des objectifs spécifiques et à des scénarios d’utilisation particuliers. 

AB testing classique

Il s’agit de l’AB testing le plus basique où deux versions d’une page web ou d’un élément spécifiques sont comparées. 

Split URL testing

Pour ce type de test, deux versions complètes de pages web sont créées avec des URL distinctes. Cela permet de rediriger les utilisateurs vers l’une ou l’autre version selon un critère défini. 

Multivariate testing

Le testing multivarié modifie simultanément plusieurs éléments sur une page web, créant différentes combinaisons pour tester. Ce type de test permet d’analyser l’impact de chaque élément ainsi que des interactions entre eux. 

Sequential testing

Le testing séquentiel permet de tester différentes versions dans un ordre spécifié. Les résultats obtenus aident à déterminer quelle version tester ensuite.