Quels critères pour l’adoption d’une solution de gestion des ressources énergétiques en entreprise ?

Dans un contexte où la transition énergétique est devenue une priorité pour les gouvernements, les entreprises ont un rôle prépondérant à jouer pour réduire leur consommation énergétique. Pour cela, elles doivent mettre en place des stratégies efficaces de gestion de leurs ressources énergétiques. Mais quels critères doivent-elles prendre en compte lors de l’adoption d’un tel système ? C’est ce que nous allons voir ensemble.

Analyse préalable de la consommation énergétique

Avant de mettre en place une stratégie de gestion des ressources énergétiques, il est primordial pour les entreprises de réaliser une analyse préalable de leur consommation énergétique. Cela consiste à recueillir des données précises sur la consommation des différents équipements et bâtiments de l’entreprise. Cette analyse va permettre d’identifier les sources de gaspillage énergétique et de définir des actions concrètes pour y remédier.

Avez-vous vu cela : Quels services de planification financière sont cruciaux pour les entreprises en phase de démarrage ?

Les entreprises doivent donc avoir accès à des outils de suivi et de mesure de leurs consommations pour être en mesure de prendre les bonnes décisions. Le choix d’une solution de gestion des ressources énergétiques doit donc prendre en compte ce besoin d’analyse et de suivi.

Performance et efficacité de la solution proposée

Au-delà de l’analyse, la performance et l’efficacité de la solution proposée sont des critères de choix importants. En effet, toutes les solutions de gestion des ressources énergétiques ne se valent pas et certaines peuvent être plus efficaces que d’autres en fonction des besoins spécifiques de l’entreprise.

Lire également : les services de coaching en leadership pour développer vos compétences managériales

Il est donc important de bien évaluer la performance d’une solution avant de la choisir. Pour cela, les entreprises peuvent se baser sur des indicateurs de performance tels que les économies d’énergie réalisées, la réduction des émissions de CO2 ou encore la durée de retour sur investissement.

Adaptabilité de la solution aux besoins spécifiques de l’entreprise

Une autre considération essentielle est l’adaptabilité de la solution aux besoins spécifiques de l’entreprise. En effet, chaque entreprise a des besoins spécifiques en termes de gestion de ses ressources énergétiques. Il est donc important que la solution choisie puisse se conformer à ces besoins spécifiques.

Par exemple, une entreprise qui opère sur plusieurs sites aura sans doute besoin d’une solution capable de gérer les spécificités de chaque site. De même, une entreprise qui utilise des équipements énergivores aura besoin d’une solution qui offre des fonctionnalités avancées de suivi et de contrôle de la consommation de ces équipements.

Prise en compte des énergies renouvelables et DERMs

La transition énergétique ne se limite pas à la réduction de la consommation d’énergie. Elle passe également par l’adoption de sources d’énergie renouvelables. Il est donc important pour les entreprises de choisir une solution de gestion des ressources énergétiques qui prend en compte les énergies renouvelables et les Dispositifs d’Énergies Renouvelables et de Maîtrise de l’Énergie (DERMs).

Cela peut se traduire par exemple par la possibilité d’incorporer dans le système de gestion les données de production d’énergie renouvelable, ou encore par la possibilité de gérer les contrats d’achat d’énergie verte.

Facilité d’intégration et d’utilisation de la solution

Enfin, la facilité d’intégration et d’utilisation de la solution est un critère à ne pas négliger. Une solution de gestion des ressources énergétiques peut être très performante, mais si elle est difficile à intégrer dans les systèmes existants de l’entreprise ou si elle est compliquée à utiliser, elle risque de ne pas être pleinement exploitée.

Les entreprises doivent donc privilégier les solutions qui s’intègrent facilement à leur infrastructure existante et qui offrent une interface utilisateur intuitive permettant une prise en main rapide par les équipes.

En somme, l’adoption d’une solution de gestion des ressources énergétiques en entreprise doit se faire en fonction de critères bien précis qui garantiront une transition énergétique efficace et durable. Parce que chaque entreprise a des besoins spécifiques, il est important de bien évaluer les différentes solutions disponibles sur le marché pour faire le choix le plus adapté.

Le rôle du décret tertiaire dans la gestion des ressources énergétiques en entreprise

Adopté en France en juillet 2019, le décret tertiaire impose aux structures du secteur tertiaire, dont les entreprises, de réduire leur consommation énergétique de 40% d’ici 2030, de 50% d’ici 2040 et de 60% d’ici 2050, par rapport à 2010. Ce décret constitue une étape majeure dans la transition énergétique du pays et influence donc le choix d’une solution de gestion des ressources énergétiques en entreprise.

En effet, pour répondre aux exigences de ce décret, les entreprises doivent adopter une solution de gestion des ressources énergétiques qui leur permet d’atteindre ces objectifs ambitieux. Ainsi, une solution efficace devrait offrir des fonctionnalités qui favorisent la mise en place d’un plan de sobriété énergétique, qui est essentiel pour atteindre les taux de réduction imposés par le décret.

Il peut s’agir, par exemple, d’outils d’analyse et de suivi qui permettent de mesurer la consommation d’énergie en temps réel, de détecter les sources de gaspillage énergétique et d’évaluer l’efficacité des mesures d’économie d’énergie mises en œuvre. De plus, la solution devrait également faciliter la mise en œuvre d’actions d’efficacité énergétique, telles que l’optimisation de l’utilisation des équipements, la réduction de la consommation d’énergie en dehors des heures de travail, ou l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments.

De plus, le décret tertiaire encourage l’utilisation d’énergies renouvelables et de dispositifs d’énergies renouvelables distribuées (DERMs). Par conséquent, une solution de gestion des ressources énergétiques pour entreprises devrait également permettre d’intégrer ces sources d’énergie dans la stratégie énergétique de l’entreprise.

L’importance du service après-vente et de la formation dans le choix d’une solution de gestion énergétique

La gestion des ressources énergétiques est un domaine complexe qui nécessite une expertise particulière. Il est donc essentiel que les entreprises bénéficient d’un bon service après-vente et d’une formation adéquate lors de l’adoption d’une solution de gestion énergétique.

Le service après-vente doit permettre de résoudre rapidement et efficacement les problèmes techniques qui peuvent survenir lors de l’utilisation de la solution. Il doit également offrir une assistance continue pour aider les entreprises à tirer le meilleur parti de la solution, par exemple en fournissant des conseils sur l’optimisation de l’utilisation des fonctionnalités de la solution.

Quant à la formation, elle doit permettre aux équipes de l’entreprise de maîtriser l’utilisation de la solution et de comprendre comment l’exploiter pour atteindre les objectifs d’efficacité énergétique de l’entreprise. Elle doit couvrir à la fois les aspects techniques de la solution (par exemple, comment paramétrer et utiliser les outils d’analyse et de suivi de la consommation d’énergie) et les aspects stratégiques (par exemple, comment élaborer un plan de sobriété énergétique, comment intégrer les énergies renouvelables dans la stratégie énergétique de l’entreprise, etc.).

La qualité du service après-vente et de la formation est donc un critère important à prendre en compte lors du choix d’une solution de gestion des ressources énergétiques.

Conclusion

Ainsi, le choix d’une solution de gestion des ressources énergétiques en entreprise ne doit pas être pris à la légère. Il s’agit d’une décision stratégique qui peut avoir un impact significatif sur la performance énergétique de l’entreprise, sur sa conformité aux réglementations en vigueur et sur sa contribution à la transition énergétique.

Les entreprises doivent donc prendre en compte une multitude de critères, allant de la performance et l’adaptabilité de la solution, en passant par la prise en compte des énergies renouvelables et des DERMs, jusqu’à la facilité d’intégration et d’utilisation. Sans oublier l’importance du décret tertiaire et du service après-vente et de la formation.

En fin de compte, le choix de la solution la plus adaptée devrait permettre à l’entreprise de réaliser des économies d’énergie significatives, d’améliorer sa performance énergétique et de contribuer activement à la transition énergétique.